Valverde enflamme la Box’In Night 3 !

Pari réussi pour Sabri Belhabib ! Le promoteur de la Box’In Night 3 est un promoteur heureux. Heureux par l’ambiance offerte les quelques 1700 personnes présentes à l’Espace Pablo Néruda de Nîmes. Heureux parce que les boxeurs ont donné sur le ring pour faire de cette 3ème édition, une soirée engagée où les temps forts n’ont pas manqué. Anthony Valverde a enflammé les lieux avec une entrée digne de ce nom et une efficacité redoutable.

Anthony Valverde, héros de tout un peuple !

Sabri Belhabib avait eut un coup de coeur pour Anthony à la Stars Night de Mohamed Amara et il a eût mille fois raison. Au-delà du nombreux public qui le suit, Anthony a encore fois tout donné et trouvé rapidement la solution avec un low kick qui a brisé les appuis de son adversaire qui ne pouvait poser la jambe. Aude-là du succès expéditif, Anthony Valverde a soigné son retour et surtout convaincu ses fans qu’ils ont raison de le pousser comme il faut. Valverde is back et ça va faire mal !

De l’envie et rythme à revendre

Giovanni Gross voulait boxer et renouer avec le succès. C’était la surprise de Sabri Belhabib au public et Giovanni n’a pas manquer son rendez-vous face à un adversaire accrocheur à souhait. L’envie était clairement comme celle de gagner. il en était de même pour Matthan Choinard et Islem Hamech opposé respectivement à Anthony Recio et Thibaut Arias. Les 3 vainqueurs ont imposé leur rythme et leur envie de gagner dans des combats parfois étriqués voir accrochés. La palme revient au duel Choinard – Recio qui ont offert une explication musclée à souhait.

Pour Franck Reoutzkoff, la soirée laisse une saveur particulière. Revenu aux affaires face à Eduard Flores Del Prado après une bonne première reprise, un choc de tête a mis fin aux débats dans la seconde. La coupure était profonde et le médecin après avoir autorisé la reprise du combat a finalement stopper la rencontre. Et pour cause, à chaque coup, le saignement redevenait abondant.

Boungab s’impose, Azaab, Ben Mohamed et Mocci s’inclinent 

Si Nasser Boungab a imposé son game plan face à Carlos Garcia plus petit et bien plus expérimenté, Mohamed Azaab a pour sa part livré une grosse bataille. Alex Fernandez Grau son opposant est un solide à la frappe lourde mais Mohamed n’a jamais lâché le morceaux même si le revers est logique. Pour Laoiri Ben Mohamed la soirée a été plus difficile. Lawa n’a jamais récupéré de son 1er décompte infligé par Borja Lazaro Contreras dans la 1ère. Le combat a tourné au calvaire et pris fin dans la seconde reprise. Geoffrey Mocci avait un client face à lui en la personne d’Anass Ahmidouch bien que prévenu la veille. L’espagnol est monté en régime au fil des rounds marquant les flancs du français qui a manqué de ring dans ce combat.

Parra se révèle, Delys lance la soirée

Remi Parra a offert une belle partition face à Wassim El Mestari. Le catalan a démontré de belles qualités techniques et sens aigu de la discipline de cette rencontre qu’il a parfaitement géré. Dawson Delys a pour sa par lancé la soirée avec un KO solide comme lui. L’espagnol Martin Fernandez a fait les frais de la détermination du protégé de Lionel Spica qui reviendra à Nîmes en décembre.

Vous pourrez retrouvez prochainement tous les combats de la Box’In Night 3 sur la chaîne YouTube de l’organisation

Author: Admin