Connect with us

A la une

Tony Yoka remporte un premier titre européen

Tony Yoka a affronté le belge Joel Tambwe Djeko pour son premier combat professionnel incluant un titre européen. Après une pesée tendue où Djeko s’est permis le luxe d’une gifle à Yoka qui a promis par la suite lui faire payer sur le ring de la H Arena de Nantes. Et il a tenu parole non sans mal face à un boxeur dur au mal et généreux dans une soirée beaucoup trop longue.

Les deux hommes se sont touchés les gants une fois, c’était à la fin de la 6ème reprise ! C’est dire la tension qui régnait sur le ring et Djeko n’a pas facilité la tâche au français. Avec un menton en béton armé, une envie d’en découdre aiguisée, le belge a fini par frustrer Yoka qui ne parvenait à le faire tomber. Et pourtant, Tony a distribué un nombre incroyable de coups, usant en permanence du jab. Le tout livré sur un rythme endiablé qui a fait de cette rencontre, un match plaisant !

La force du français c’est sa faculté à patienter pour que cela vienne. Et c’est à la douzième reprise qu’il a trouvé la solution avec une série magistrale où son seul uppercut de la soirée a fait mouche. Des directs lourds ont contraint Joël Tambwe Djeko à abdiquer et renoncer à poursuivre dans une véritable tornade de coups. Tony Yoka devient champion de l’Union Européenne en imposant sa puissance et sa capacité à rester dans son game plan. La différence s’est faite sur le poids c’est indéniable. Joël vient des lourds-légers et ne comptait qu’un seul match à ce poids (victoire par KO1).

Tony Yoka aurait sans doute remporté ce match aux points il y a quelques mois. Il a progressé. Il a su s’adapter à un adversaire qui n’était pas un second couteau loin de là. Il faut ajouter que le belge n’avait pas fait de vraie préparation pour ce championnat. Ce qui donne un peu plus d’éclat encore à sa prestation. Mais le ring a été impitoyable une fois de plus. Tony Yoka a assumé son statut pour signer un succès avec panache. Le 10ème (8 par kO) en 10 combats chez les professionnels.

 

A la une

Marouf, Le Banner et….le K-1 of Legends

Venus apporter leur soutien à Cédric Balmont pour la 6ème édition du GFCT, Jérôme Le Banner et Kader Marouf n’ont pas fait qu’apprécier cet après-midi de full contact. Les deux hommes ont échangé sur cette nouvelle date imposée par la crise sanitaire pour le Legends of K1 : le 25 septembre prochain à Lyon. Pour rappel, le promoteur lyonnais a convié quelques unes des plus grandes légendes du pieds-poings mondial à se retrouver sur le ring.

Bien évidemment, Jérôme Le Banner est de celles-là ! Il est celui qui a marqué les rings du monde entier avec un style surpuissant grâce auquel il a signé des KO mémorables. Il est incontournable pour KM Production qui en a fait sa tête d’affiche !

Continue Reading

A la une

Nordine Oubaali, une première étape de franchie

Pour Nordine Oubaali, les choses évoluent dans le bon sens : il est arrivé au Mexique pour s’acclimater et « digérer » le décalage horaire entre le continent américain et l’Europe (source L’Equipe). C’est une bonne nouvelle pour le boxeur qui affrontera le redoutable philippin Nonito Donnaire le 29 mai à venir aux USA.

Continue Reading

Women Ranking

Men Ranking

Trending