Oubaali à égalité de chances avec Donaire

A quelques jours pour ne pas dire quelques heures de son choc face au philippin Nonito Donaire, Nordine Oubaali peut être confiant. Malgré l’expérience de son adversaire, malgré le parcours de ce dernier, le français se battra à armes égales face à lui. Champion du Monde WBC, Nordine est un boxeur de plus en plus à l’aise dans rôle de champion qui n’est pas facile à assumer.


Malgré les péripéties pour pouvoir préparer ce match et surtout se rendre sur le continent américain, Oubaali apparaît confiant et déterminé sans pour autant tomber dans l’excès. Il Sait que Nonito reste sur un revers et qu’enchaîner sur une seconde défaite le ferait descendre dans leur hiérarchie. Néanmoins, le champion en titre qui ne bénéficie que de peu de soutiens sait que lui aussi doit garder cette ceinture qui lui ouvre les portes des grandes soirées américaines.

Une véritable motivation en soi pour Nordine Oubaali qui force le respect de tous par ses combats spectaculaires et engagés. Ce dernier aura le soutien du public français et marocain à défaut d’avoir celui de la presse plus en recherche de machines à buzz que sportifs performants.

Bien que plus petit, Nordine aime imposer le travail à mi-distance et user ses adversaires au corps. Invaincu en 17 combats professionnels, il affiche surtout 12 victoires par KO ce qui n’est pas rien. Dans la nuit de samedi à dimanche, il disputera son 4ème combats de rang loin de la France, un contexte qui lui convient asse bien même si ses fans son désireux de le voir se produire dans un grand show français (en reste-t-il ?).

Ce championnat du Monde, c’est peut être le combat le plus important de la carrière de Nordine Oubaali, leader de la boxe en France. Une telle confrontation n’est pas sans rappeler un Rahilou – Randall, un Tiozzo – Hill ou encore un Holm – Mathis. C’est du lourd entre deux boxeurs qui savent attirer les caméras sur les petites catégories à une époque où le hors norme est une règle !

Author: Admin