Connect with us

Infos

OCTOFIGHT J-1 : Le Pancrace fait son retour dans la cité Phocéenne !

Published

on

Par Mika Erick et Anthony Romeas vont une nouvelle fois écrire les grandes heures de l’histoire du Palais des sports de Marseille avec un OCTOFIGHT de haute voltige. 
Pas moins de quatre ceintures en jeux (Chez les 66, 70, 77 et 84Kg); Neuf superfight; Un superfight féminin dans les règles du pieds-poings; Et enfin, 3 combats juniors sont au programme.
Cette soirée sera l’occasion de retrouvé plusieurs habitués de l’organisation pour le plus grand plaisir du public !
  • Une 3ème édition de L’OCTOFIGHT tout feu, tout flamme !
Le pancrace s’installe définitivement dans la continuité et le complètement de la Nuit Des Champions, dans un ciel qui c’est considérablement éclaircie ces derniers mois concernant la légalisation du MMA. En effet, les percussions au sol et l’utilisation d’une surface de combat grillagée devraient très prochainement être autorisé en compétition officielle sur les terres de notre douce France. 
Rien n’est encore toutefois définitif et de nouveaux renversements d’opinions « politique » peuvent encore venir interférer dans l’aboutissement de ce feuilleton rocambolesque. 
En attendant, ce samedi 4 mai offrira l’opportunité aux passionnés de la discipline de voir évoluer plusieurs combattants Français que nous prendrons plaisir à revoir dans le fameux ring Octogonal.
  • Un Main-event de choc ! : Aymard Guih (12-10-1) vs Yves Landu (10-7)
Le Marseillais Aymard Guih de la FKA recevra le représentant de la Snake Team, Yves Landu chez les -70kg dans le combat principal de la soirée.
La FKA où évolue des combattants comme Ylies Djiroun, Maxime Giacalone ou encore Mathieu Morciano jouera bien évidemment à domicile face au protégé de Cyrille Diabaté qui était déjà présent à l’affiche de la première édition de l’OCTOGONE en mai 2017. Yves s’était imposé devant Yazid Chouchane, qui était lui aussi présent au programme de la soirée.
De son côté, Aymard avait participé à la seconde édition de l’OCTOGONE et s’était imposé face à Charles-Henri Tchoungui lors d’un match très équilibré qui avait fait débat après la rencontre. 
A moins d’un match nul, seul l’un des deux combattants restera invaincu dans l’organisation Marseillaise !
  • Le retour de Araik Margarian ! / Araik Margarian (25- 10) vs Damien Peltier  (10-8-1)
Nous avions quitté Araik Margarian il y a 3 ans lors d’une ceinture remportée au 100% FIGHT face à Steve Polifonte. 
Ce dernier ce blessa de manière très impressionnante, presque dramatique. 
C’était une grande journée de pancrace à la halle Carpentier car il y avait eu deux événements de pancrace organisé dans la même journée par Stéphane Atch.
A la fin de son combat, Araik Margarian avait fait preuve d’une immense élégance en s’adressant au public Parisien pour rendre hommage à son adversaire du soir.
Le champion Marseillais, du haut de ses 35 combats, totalise 25 victoires dont 14 par soumission.
Un Damien Peltier qui n’est pas en reste au niveau du sol puisqu’il reste sur 4 victoires consécutives par … soumission !
Inutile de vous préciser d’où viendra le danger pour ce titre qui s’annonce  passionnant chez les -66kg.
  • De retour à l’OCTOFIGHT / Yazid Chouchane (5-1) vs Artem Nenakhov (7-3) 
Yazid Chouchane sera opposé au Russe Artem Nenakhov pour le titre des -77kg. Après son dernier combat de 2017 lors l’ OCTOFIGHT premier du nom, Yazid y affrontait comme indiqué plus haut
Yves Landu dans une rencontre qui fut spectaculaire.
Artem Nenakhov, n’est pas inconnus du public Phocéen puisqu’il a participé tout comme Yazid à l’OCTOFIGHT version 2017. Artem s’imposait devant Vincent Del Guerra dès la première reprise. 
  • La Fight Card 
CEINTURE OCTOFIGHT -70 kg:
Aymard GUIH vs Yves LANDU
CEINTURE OCTOFIGHT -66 kg:
Araik MARGARIAN vs Damien PELTIER
CEINTURE OCTOFIGHT -77 kg:
Yazid CHOUCHANE vs Artem NENAKHOV (Russie)
CEINTURE OCTOFIGHT -84 kg:
Vincent DEL GUERRA vs Cristian CORUJO (Espagne) 
Le Marseillais Vincent Del Guerra, 45 combats, 24 victoires dont 8 par KO et 14 par soumissions, affrontera l’Espagnol Cristian Corujo pour le titre des -84kg. 
SUPERFIGHT K-1 -55kg:
Emma GONGORA vs Mireia GARCIA LOPEZ (Espagne)
-La représentante du Mondial Boxing Emma Gongora est la championne de la NUIT DES CHAMPIONS. Autant dire que la Française sera dans son jardin au Palais des sports face à l’Espagnole Mireira GARCIA LOPEZ.
SUPERFIGHT PANCRACE -73kg:
Ghiles OUDELHA vs Geysim DEROUICHE
-Deux ans après leur première rencontre à l’OCTOFIGHT, cette opposition représente un derby entre le Sambo St Pierre de Ghiles et le Team Duca / Science BJJ de Geysim. 
SUPERFIGHT PANCRACE -59kg:
Sami YAHIA vs Lucas TENORIO (Brésil)
SUPERFIGHT PANCRACE -70kg:
Morgan HERAUD vs El Hadji NDIAYE 
SUPERFIGHT PANCRACE -61kg:
Fedik SARGSYAN vs Serghei STEFAN 
SUPERFIGHT PANCRACE -66kg:
Rémi LEONI vs Rosario LAPERNA 
SUPERFIGHT PANCRACE -53kg:
Audrey KEROUCHE vs Morgane DELAGNAU 
SUPERFIGHT PANCRACE -88kg:
Walid NEMRI vs Abdoul BARATTE 
SUPERFIGHT PANCRACE -77kg:
Chaouki HANNACHI vs David SOM 
SUPERFIGHT PANCRACE -61kg:
Elias SEBA vs Djilali MEHRAZ 
SUPERFIGHTS PANCRACE JUNIORS :
Romano FERNANDEZ vs Max BOUZIANE Haik OGANESIAN vs Yohan BERNAND Flaquito FERNANDEZ vs Mohamed DJABRAILOV 
Continue Reading
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos

Arena Fight Championship, c’est fini !

Published

on

By

C’est Arthur Meyer qui en a fait l’annonce : « L’Arena Fight Championship c’est fini ! » Clairement amer, le normand en a fait l’annonce alors que les réseaux sociaux de l’organisation ont complètement disparu. Pour l’instant, aucun communiqué de presse n’a été effectué pour officialiser même s’il y a des signes qui ne trompent pas. Depuis décembre dernier, aucun post Facebook ou Instagram n’a effectué ou encore l’annonce d’une date à venir. C’est un coup dur pour les athlètes déjà bien perturbés dans leur parcours par la crise sanitaire.

Continue Reading

Infos

Glory : Hamicha – Menshikov, objectif Doumbe !

Published

on

By

En marge du retour aux affaires de Badr Hari, un duel chez les -77kg sera à surveiller de près : celui qui opposera le marocain Hamicha au russe Dimitrii Menshikov. Et clairement l’objectif pour les deux boxeurs c’est le champion en titre de la catégorie : Cédric Doumbe. Le 17 juillet prochain, le vainqueur de ce match s’ouvrira la porte d’un title shot face à un roi du Glory qui semble indétronable ! Une équation bien compliquée à résoudre quel que soit le vainqueur. Un favori se dessine dans cette véritable demi-finale : Hamicha et son punch redoutable qui lui a permis de s’imposer à 2 reprises par KO dans ses 2 matchs au Glory.

Continue Reading

Trending