La WMC demande la suppression des coudières pour ses championnats

La World Muaythai Council en France a fait une demande simple : la suppression des coudières lorsqu’elle sanctionne des combats. C’est ce qu’a annoncé Pascal Arène le représentant français de la fédération internationale. Dans un courrier officiel envoyé au président de la FFKMDA, Nadir Allouache, il a fait part de ce souhait comme il l’avait déjà fait auparavant sans obtenir de réponse. Pour rappel, la WMC est la seule fédération internationale en France à pouvoir décerner des titres européens, intercontinentaux ou mondiaux en France pour le muaythai. C’est un accord qui avait établi il y a quelques années et qui a déjà été renouvelé. Les coudières sont un vrai problème en soi mais l’arrivée du MMA en France donne de l’espoir.

En effet, les coups de coudes sans coudières sont autorisés en MMA et l’obligation de les portées dans les règles du muay thai ne semble plus impérative. La WMC ne le demande que pour ses championnats et lance un véritable débat qui existe depuis de nombreuses années. Evidemment, Nadir Allouache ne fait qu’appliquer la loi, il ne peut être tenu pour responsable de l’obligation du port de ces protections bien souvent mal adaptées.

Pascal Arène n’a qu’un objectif : crédibiliser un peu plus les titres internationaux qu’il représente en s’approchant au plus près de ce qui se fait en Thaïlande. Au-delà d’une sélection drastique des nakmuays qui prétendent à faire un championnat WMC (à titre d’exemple il faut être impérativement champion de France pour faire un championnat d’Europe), la formation des arbitres par les instances thaïlandaises est requise. L’objectif désormais est de supprimer les coudières ce qui constituerait un fait historique pour le muay thai français et une action forte de la mandature Allouache.

 

Author: Admin