Kunlun Fight : Laetitia Madjène injustement privée de finale

Alors qu’elle devait disputer la finale au Kunlun Fight (du moins dans ce qui était initialement prévu), Laetitia Madjène se retrouve privée de l’ultime combat pour des raisons qui nous pousse une fois de plus à adresser un carton rouge au Kunlun Fight après avoir lui en avoir adressé pour la décision rocambolesque qui avait privé Anissa Meksen du titre.

Nous avons joint Stéphane Cabrera qui gère les intérêts de Laetitia. Il nous explique la complexité de la situation où finalement l’intérêt du boxeur est bien la dernière préoccupation de cette organisation : « Nous avons informé en temps que Laetitia était blessée (1 mois et demi avant). Nous avons aussi demandé logiquement et à plusieurs reprises, le contrat du combat que nous n’avons jamais reçu. Là aussi, on ne nous a jamais répondu .
Sachez aussi que la finale et demi finale devait être le meme jour lors du dernier voyage en Chine de Laetitia mais en dernière minute, lorque elle était sur place, cela a changé. Elle n’a donc fait que la 1/2 finale à notre grande surprise et à la sienne !
Lorsque avec la WKN FRANCE, on a su quelle avait été remplacé sans nous le notifier (c’est son entraineur Michel Garci qui nous a informé), nous avons demandé un écrit stipulant la cause de sa non participation à la finale en pensant que le Kunlun Fight nous ferait une autre proposition à une autre date mais là non plus, aucune réponse.
Donc l’évidence était qu’elle n’y participerait pas et elle a décidé de rendre public son mécontentement.
Les organisateurs n’ont jamais contacté la WKN ltd (manager de Laetitia) par contre ils l’ont contacté elle directement mais sans jamais lui notifier quoi que ce soit.
On a su par la suite a notre grande surprise qu’il l’avait disqualifiée ! Je crois que de mémoire c’est la première fois qu’un combattant est disqualifié parce qu’il est sérieusement blessé (documents médicaux à l’appui).
Espérons que les dirigeants de cette organisation organiseront dans un futur proche, un combat contre les 2 vrais finalistes, cela serait bénéfique pour nos sports et respecterait une certaine logique. Je crois que le public chinois n’attend que ça vu les 2 grosses performances de Laetitia à qui nous souhaitons un bon rétablissement. »

Le Kunlun Fight doit poser ses valises en France, il est peut être temps pour les dirigeants fédéraux de rappeler certaines règles de déontologie et de respect de l’athlète. Cette soirée doit être l’occasion unique de justement convier Laetitia Madjène à combattre pour le titre, histoire de faire oublier ce énième incident d’une structure qui n’hésite pas à remettre sa crédibilité en jeu à travers ce genre de décision.

Author: Admin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.