Johann Duhaupas au Barclays center de New York le 28 avril prochain !

Par Mika Le 28 avril prochain, le Barclays Center de New York accueillera l’un des plus grands poids lourds Français. Celui que l’on surnomme le Reptile sera opposé au natif de Brooklyn, Jarrell « big baby’ Miller (21-0-1). Il se murmurait que le célèbre promoteur de Matchroom, Eddy Hearn, envisageait d’opposer le vainqueur de ce combat à Anthony Joshua. Il n’en sera vraisemblablement rien. En cas de Victoire sur Parker le 31 mars, le Britannique passera par la case Wilder comme le monde de la boxe l’attend. Dans cet article nous vous offrons le portrait d’un garçon attachant qui a tutoyer les sommet de la boxe mondial.

Des longues séries de victoires

Invaincu pendant ses 17 premiers combats professionnel, Johann Duhaupas (37-4-0) connaît la première fois le goût de la défaite en 2008 (par décision unanime des juges).
face à un autre boxeur invaincu, l’Italien Francesco Pianeta,.
Suite à cette déconvenue, Le Français enchaînera 14 succès de rang avec notamment une victoire par KO devant Fabrice Aurieng en 2013.
La deuxième défaites du Reptile surviendra quant a elle en mars 2015 face à l’Allemand Erkan Teper (par décision unanime également).

Deux très grosses confrontations face à Wilder et Povetkin

Moins d’un mois après son second revers, Johann renoue avec la gagne face à un autre Allemand, Manuel Charr, avant de croiser la route de Deontay Wilder pour le titre mondial des poids lourds WBC en septembre 2015 à Birmingham, Alabama. L’enfer était promis au Français mais finalement il cédera dans la onzième reprise après une opposition héroïque.
La dernière défaite de Johann Duhaupas remonte â fin 2017 en Russie par arrêt de l’arbitre à la sixième reprise face à Alexander Povetkin. Depuis le Français à enchaîné 3 victoires consécutives avant la limite. Il est actuellement classé numéro 1 français et 14ème mondial sur le classement Boxrec, une référence en la matière. Et si le public français attend une victoire en terre américaine, il attend également une revanche face à Wilder.

Jacobs vs Sulecki

Lors de cette soirée, la championne du monde des poids léger féminin WBA,  Katie Taylor, affrontera en combat d’encadrement la championne féminine poids léger IBF,  Victoria Noelia Bustos, pour l’unification des titres mondiaux. Tandis que l’ancien champion du monde des poids moyens, Daniel Jacobs clôturera la réunion. Il sera de retour dans sa ville natale de Brooklyn pour y affronter le Polonais Maciej Sulecki.

Author: Admin