Glory : la division super bantamweight n’est plus la même sans Meksen !

Avec 90% des votes, vous êtes donc une très large majorité à penser que la division super bantamweight au Glory, n’est plus depuis le départ d’Anissa Meksen. Et c’est un choix qu’Head Kick News partage ! Le Glory a fait une vraie erreur stratégique en la laissant partir chez son concurrent direct, le One Championship qui prévoit de grands combats pour elle.

Championne du circuit de Pierre Anduran, elle a souvent affronté les mêmes boxeuses (elle combattu face à Jady Menezes et Tiffany Van Soest à 3 reprises), n’a pas été épargné par des verdicts aberrant. Clairement, son rang de « cadre » n’a pas été respecté non plus. Tout cela a clairement eût raison de son envie de continuer l’aventure. Anissa marche aux challenges et le Glory n’en proposait plus. Son impact sur la catégorie était conséquent. Son départ est bien une perte.

Et le Glory en est réduit a proposé des affiches surprenantes. Il faut rappeler que Meksen a remporté ses titres en savate boxe française, en K-1, en boxe thaïlandaise et en boxe (elle a été championne de France professionnel en 2017). C’est une richesse pugilistique qui pèse clairement en faveur de cette boxeuse. Les organisations et autres circuits ont beaucoup d’intérêt pour elle. Son avenir est au One Championship qui est actuellement le circuit numéro 1. Et si elle venait à prendre la ceinture de ce circuit, elle entrerait définitivement dans l’histoire en devenant la seule athlète tous sexes confondus à avoir titrés dans tous les circuits majeurs (Enfusion, Glory et One Championship).

Author: Admin