Glory 77 : Un tournoi étonnant !

Le Glory avait perdu l’habitude de proposer des tournois à quatre ces dernières années. L’organisation avait opté pour des bagues chauffard comme celui qui a opposé Rico Verhoeven à Badr Hari. Peu chanceux, le circuit de Pierre Andurand a vu s’éloigner un très lucratif troisième match tant espéré pour relancer le Glory. La malchance Elle est encore de mise avec le forfait de Jamal Ben Saddik. La réaction des organisateurs était attendue et elle a vraiment surpris.

À défaut de trouver un adversaire de calibre pour son main event, l’organisation a opté pour un 4Men Tournament. L’idée est séduisante en soi mais le casting est plus que surprenant. En effet, Le quatuor retenu n’est pas à la hauteur des attentes du public même si le talent est là. Sur le papier, le tournoi est clairement déséquilibré, et de toute évidence, une finale entre Rico Verhoeven et Levi Rigters est espérée. Le regret résident ici dans le faite qu’il n’y ai aucun boxeur non hollandais ou non issue de team hollandais.


La Hollande est très présente au Glory. On peut même dire que les meilleurs hollandais y sont. De la technique, à la logistique en passant par les combats, les Pays Bas, place forte du kickboxing mondial, ont la part belle. Un exemple concret : il n’a fallu que 2 combats pour que Levi Rigters soit classé 4 !


C’est une erreur qui avait coûté cher au grand K1 World Grand Prix qui avait perdu de sa superbe auprès du public qui ne s’y retrouvait plus. Le Glory a pourtant besoin d’un public le plus large possible pour pouvoir prétendre à des séances pay per view à succès. En réalisant un tel casting pour ce tournoi, le circuit fait montre d’une certaine limite à pouvoir proposer des échéances conséquentes, même avec un court délai. Néanmoins, c’est tout de même cette politique qui a apporté le succès du Glory même si rien n’a été simple ces dernières années.

Sans entrer dans la paranoïa, le signal envoyé n’est pas bon. Il revient à dire que seulLes boxeurs qui s’entraîne en Hollande peuvent prétendre au plus haut de l’affiche. Quid des autres qui occupent le top 10, gagnant leur place sur le ring et nulle part ailleurs. Il ne s’agit pas ici de faire du bashing anti Glory, ou même de créer la polémique mais force est de constater que ce tournoi est assez inattendu. Gageons qu’il offre au public le spectacle espéré.

4Men Tournament

  • Rico Verhoeven (HOL) (C) vs. Hesdy Gerges (EGY)
  • Levi Rigters (HOL) vs Tarek Khabez (MAR)

Author: Admin