Connect with us

Infos

Glory 77 : Guerric Billet la force tranquille !

C’est un boxeur discret en dehors du ring. Véritable force tranquille, l’homme n’est pas du genre à s’épancher sur le ring : son style c’est tout sur le ring à une époque de l’ultra communication. Guerric Billet a fait ce choix qui lui réussi à merveille. Dans le Creusot, sous la houlette de Séverin son coach, on cultive l’humilité plus que l’extravagance. Et ça paie !

Le 30 janvier, le numéro 10 des lightweights au Glory, n’aspire qu’à une chose : gravir les échelons et cela passe par un succès face à Itay Gershon. Guerric est rompu à l’exercice puisqu’il disputera son 6ème combat dans le circuit (il affiche 3 victoires, 2 défaites). Ses revers ont été sur le fil car c’est adversaire redoutable qui a débuté chez les pros au Glory. Il n’est pas comme les autres puisque son apprentissage il le fait dans le plus grand circuit de kickboxing de la planète. Et il faut évidemment du talent pour pouvoir y rester.

Pas simple mais finalement un choix fructueux qui l’a propulsé vers la haut du sommet. Car s’il n’est pas un communiquant hors pair, il dégage quelque chose, un stoïcisme que l’on voit majoritairement chez les combattants russes. Ses frappes sont lourdes, son anglaise prédominante et enfin des frappes en zone basse qu’il ne fait pas bon encaisser.

C’est un match à enjeu pour les deux hommes puisqu’ils vont disputer leur 6ème match qui signifie qu’ils arrivent au bout de leur premier contrat. C’est donc un peu malheur aux vaincus, de quoi envisager beaucoup d’actions dans cette confrontation. La pression reste sur les épaules de l’israélien qui a signé 2 succès compliqués lors des ses dernières sorties. C’une confrontation intéressante en soi dans une division plus ouverte avec le départ de Marat Grigorian et de Sittichai. A Guerric de saisir sa chance et de montrer un peu plus l’étendu de son talent.

Infos

Meyer, Mermoux, Sammartino, trio gagnant au PBO

Le Phenix Boxing Only sera proposé pour la 8ème fois depuis sa création le 4 septembre prochain au Dôme de la Paguette à Saint Julien en Genevois. Souleyman Ylmaz prend peu à peu les commandes du show de Pascal Pastor avec une influence plus muaythai dans la programmation. Ce qui explique la présence d’Arthur Meyer, Yoan Mermoux et Lorenzo Sammartino sur l’affiche de cette nouvelle édition. Trois boxeurs qui ont fait leur preuve ou qui commencent à faire parler d’eux, un vrai trio gagnant pour l’organisation. Le reste de la fightcard ne manque pas de piquant avec Josuée Lepape, Mohamed Cheboub ou encore Brahim Madi. Le rendez-vous est pris avec cet événement incontournable du paysage pieds-poings français.

Continue Reading

Infos

Le Combate Global mise sur les français

C’est une organisation MMA qui se développe et fait des cartons d’audience. Elle nous a été recommandé par Resilience SportManagement qui nous a présenté Combate Global : « C’est une organisation au départ 100 % latino américaine qui a été fondée par Campbell McLaren, un des fondateurs de l’UFC. Maintenant ils s’ouvrent sur les non latinos et cherchent à s’ouvrir de plus en plus sur l’Europe. Ils font un event tous les vendredis soir jusqu’à la fin de l’année diffusé en direct sur Univision, la première chaîne hispanophone aux États-Unis et quatrième chaîne nationale. Leur but c’est de devenir la meilleure organisation mondiale sur les -25 ans et les femmes. »

Resilience SportManagement est à l’origine de la présence de plusieurs français dans cette organisation (une date est en discussion pour Jade Jorand).

01.08.2021 . Miami . 4MEN Tournament (4 combattants européens) Maxime Giacalone (MFC / Resilience SportManagement)

06.08.2021 .  Superfight . Céline Provost (Team Mezaache) vs Alana McLoughlin -66kg

13.08.2021 . 8WOMEN Tournament -52kg – Claire Lopez (Londres- Great Britain Top Team de Brad Pickett – Vida Entertainment

Continue Reading

Women Ranking

Men Ranking

Trending