Glory 77 : 4 titres et un enjeu !

Le kickboxing peine à l’échelon mondial là où le MMA et le kickboxing tirent leur épingle du jeu. Le Glory n’échappe à cet état de fait et il faut clairement une soirée de gros calibre pour faire oublier la défaite de Badr Hari sur lequel le Glory comptait (compte-t-il encore dessus ?). Le revers subi par le marocain change la donne dans les ambitions des dirigeants du circuit qui espéraient un très lucratif troisième choc avec Rico Verhoeven. Il faut offrir au public les matchs qui l’attend. Avec 4 titres en une soirée, le signal est fort envers les fans qui se sont montrés patients jusqu’ici.

Rico Verhoeven, roi des poids lourds le sait : la planète kickboxing n’a d’yeux que pour Hari, élevé au rang de légende vivante et qui n’en a pas fini avec le ring (rappelons ici qu’il a été positif au COVID 19 et selon le degré d’infection, il faut du temps pour s’en remettre, ce qui n’était pas idéal en pleine préparation). En opposant Jamal Ben Saddik pour la troisième fois à Rico Verhoeven, le Glory part en terrain connu puisque les eux hommes se sont imposés chacun une fois. Le marocain qui est dans l’ombre d’Hari veut saisir sa chance et réaliser ce que son illustre compatriote n’a pas réussi à savoir prendre le titre du Glory. Le faire oublier est quasiment impossible tant Badr a marqué l’esprit des fans. Jamal a les armes pour devenir champion et sa victoire ne serait pas une surprise en soi.

Pereira favori …

Artem Vakhitov, roi des lightheavyweights, revient aux affaires face à Alex Pereira champion des middleweights. Un choc dans la pure tradition des combats inter-division. La rencontre de la glace et du feu tant ils sont opposés dans leur façon de boxer. Artem est un artiste du ring considérablement gêné par une blessure récurrente. Fort de ses 7 succès de rang, il reste sur une performance moyenne alors qu’Alex enchaîne les victoires avant la limite. Parmi les succès du brésilien, un KO magistral face à Donegi Abena contre lequel Vakhitov avait eut bien des problèmes. Clairement en danger, le russe n’a d’autres choix que de s’imposer, son style ne faisant pas l’unanimité. Le ranking des -95kg est qui plus est assez confus : seul un top 5 apparaît désormais. Alex Pereira est le favori de ce match même s’il affronte son adversaire le plus stratège de sa carrière. En cas de victoire, il rejoindrai Robin Van Roosmalen dans le cercle des champions titrés dans deux divisions de poids.

… Doumbe aussi !

Il ne peut en être autrement au regard de la dynamique de victoires mais aussi la qualité de l’opposition, Cédric Doumbe est le favori face à Murthel Groenhart. Ce dernier a bénéficié d’un match à sa portée lors de sa dernière sortie où Doumbe avait eut des mots avec lui une fois de plus. Le français va devoir être prudent dans son approche, son adversaire profitant de chaque faille même s’il est borderline avec les règles. Les deux boxeurs se connaissent là aussi puisqu’ils comptent chacun une victoire dans des matchs essentiellement tactique. Doumced s’est métamorphosé depuis et son punch en refroidit plus d’un. Sera-t-il suffisant dans ce match pour venir à bout de l’expérience de Murthel ? Réponse le 30 janvier prochain.

Van Soest sans rivale

Comment Aline Pereirai peut disputer un title shot en ayant seulement 2 combats au Glory ? Comment le circuit a pu laisser partir une boxeuse de la qualité d’Anissa Meksen ? Des questions qui révèlent la complexité pour les dirigeants à développer chez les féminines et apporter une vraie concurrence. C’est ainsi. Dans cette défense de titre, l’américaine semble partie pour conserver son titre même si en matière de ring, rien n’est figé. Pereira n’a rien à perdre, bien au contraire et si elle venait à remporter ce match, elle rejoindrait son frère au tableau des champions Glory. De quoi susciter l’intérêt sur le marché brésilien déjà bien occupé par le MMA.

Au final le Glory va devoir espérer des grands matchs pour relancer une dynamique de soirée qui peine à se faire. La concurrence est rude et clairement, cette organisation va devoir rapidement trouver un second souffle sous peine d’y laisser des plums financièrement.

 


Rappel


Glory title . +95kg . Rico Verhoeven (HOL) (C) vs. Jamal Ben Saddik (MAR)

Glory title . -95kg . Artem Vakhitov (RUS) (C) vs. Alex Pereira (BRE) (iC)

Glory title . -77kg . Cédric Doumbé (FRA) (C) vs. Murthel Groenhart (HOL) (iC)

Glory title . -55,300kg . Tiffany Van Soest (USA) (C) vs. Aline Pereira (BRE)

Author: Admin