Francis Ngannou, un champion à part !

Crédit photo : USA TODAY Network En ce week-end historique pour le MMA français, il était difficile de ne pas parler de l’UFC 270. Avec ce main event entre le camerounais Francis Ngannou et son challenger officiel le français Cyril Gane, il était aisé de mettre le réveil pour se lever et assister à ce choc plein de promesses.

Les réseaux sociaux se sont enflammés comme souvent avec une telle affiche. Chacun y est allé de son pronostique mais personne ou très peu avait prédit un tel scénario. Ngannou est décidément un champion à part parce qu’un champion sait surprendre, s’adapter comme il l’a fait il y a quelques heures de l’autre côté de l’Atlantique. Pousser par toute l’Afrique et des fans venus des 4 coins du Monde, Francis a bluffé avec une faculté d’adaptation saluée par les plus grands.

Personne ne s’attendait à ce qu’il amène les débats au sol comme il l’a fait. Personne ! Beaucoup le voyait debout pour placer ses frappes, finalement ils l’ont vu au sol construire son succès malgré une entame poussive qui pourrait s’expliquer par le manque d’activité. Il n’avait lus combattu depuis mars 2021 alors que Cyril Gane a combattu 3 fois la même année.

Francis Ngannou à l’UFC c’est : 14 combats, 12 victoires (11 KO / TKO), 2 défaites 

Francis Ngannou avait tout préparé de sa préparation dont on a finalement su ce qu’il a bien voulu que l’on sache. Cyril Gane a pour sa part assumé son rôle de challenger bousculant le champion dans les 2 premières reprises. Il n’a pas à rougir de ce revers dont il va beaucoup apprendre. Sa marge de progression est énorme. Il mérite la revanche qu’il a demandé mais pour l’instant les négociations entre l’UFC et Ngannou sont au point mort.

Le roi des lourds est en position de force ! Dana White le sait et cette victoire met l’UFC dos au mur d’autant que le camerounais ne sent pas respecté par l’organisation américaine. Sa problématique réside dans le fait que personne ne pourra lui payer plus que l’UFC à moins d’un challenge en boxe comme ce combat face à Tyson Fury.

Francis Ngannou peut voir l’avenir sereinement. Comme il l’a souligné c’est lui le champion ! Il l’a prouvé hier soir dans la cage de l’Ultimate Fighting Championship. Et le nom d’un nouveau challenger sera compliqué à trouver malgré le ranking.