Box’in Night 3 : Valverde un guerrier au pays des arènes

Nîmes de par son histoire, est une ville où le combat a sa place. Des gladiateurs de la période romaine au championnat du Monde du légendaire Julio Cesar Chavez en 1986, cette ville et son arène ont vu passé des guerriers. Anthony Valverde en est un ! Ce qui explique sa présence à la Box’In Night 3 de Sabri Belhabib le 9 octobre prochain dans la cité gardoise.

Le promoteur de l’événement a eût un vrai coup de coeur pour Valverde : « Je l’ai vu à la Stars Night chez Mohamed Amara face à Romain Falendry. J’ai aimé son courage, sa volonté et je t’avoue que je suis allé le voir dans les vestiaires et nous nous sommes mis rapidement d’accord avec son coach, Christophe Tendil ». 

Valverde est un acharné de la salle et un boxeur qui a su se « professionnaliser » pour avancer. Invaincu chez les pros, lui aussi a connu la période de disette imposée par la crise sanitaire. Et lorsque l’on connaît bien Anthony Valverde, c’est un repos forcé qui n’a pas forcément été de son goût. L’homme est boxeur dans l’âme et passionné par ce qu’il fait.

Ce qui explique l’engouement qu’il suscite quand il se déplace. Il peut s’appuyer sur plusieurs centaines de supportes pour donner de la voix et le pousser à donner toujours plus lors de ses combats. Il est le champion populaire par excellence qui se distingue par le respect de l’adversaire et l’abnégation qu’il met entre les cordes.

Opposé à David Trollerro, un combattant espagnol de la team Calvet qui est réputée pour la qualité de ses boxeurs, Anthony va renouer avec son sport de prédilection. Il se sait attendu par ses supporters mais aussi quelques promotions du pieds-poings français qui attend de le revoir en action pour juger de son état de forme !

Author: Admin