Bertrand Fleuret affronte Mohamed Larabi ce week end à Cenon

Read Time1 Minute, 20 Secondes

cenonCe week end au Challenge Sud Ouest, Bertrand Fleuret et Mohamed Larabi vont croiser le fer pour ce qui pourrait être un duel au sommet dans le monde du full contact.

En effet, les deux hommes sont en pleine dynamique de succès dans cette discipline et il reste d’ailleurs sur un succès à l’extérieur.

A 36 ans, Bertrand Fleuret en a sous le pied même s’il pense à une fin de carrière. C’est un véritable mordu, un passionné du ring et de son sport favori (ndlr : le full contact) qu’il pratique de nombreux années et qui lui a offert tant de grands moments. Ces moments que tous les sportifs de haut niveau connaissent.

Il connaît bien Mohamed Larabi et ses qualités pugilistiques et cela force l’admiration car sur ses derniers combats, Mohamed s’est imposé aux points devant un certain Modibo Diarra.

Qu’à cela ne tienne, Bertrand montera sur le ring pour aller à la victoire et rien d’autres : « Je le sens bien ce combat. C’est un bon challenge pour ma dernière année. Il y a quelque chose qui me tient vraiment à coeur : montrer qu’à 36 ans, on n’est pas pourrit quand on s’entraine (il éclate de rire). Je suis trés content de boxer Mohamed avec qui je suis ami. »

Le temps d’un fight, les deux hommes laisseront leur amitié pour donner tout et satisfaire le public. C’est une rencontre intéressante qui devrait ravir les puristes du genre qui ne seront pas déçus par ce véritable choc chez les -67kg en full contact.

Récapitulatif

Superfight . 5×2 mn . Full Contact . -67kg
Bertrand Fleuret (France) vs Mohamed Larabi (France)

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous post La Stars Night 2016 comme vous ne l’avez jamais vu
Next post K-1 Event 8 : Bas Vorstenbosch entre dans le tournoi