Anissa Meksen soigne son retour et donne le ton !

Il y a retour et retour ! En signant au One Championship, Anissa Meksen ne s’attendait pas à recevoir de cadeaux. Entre la crise sanitaire, la longue année sans combattre, elle a dû s’adapter à plusieurs paramètres comme ce retour en France après de long mois en Thaïlande. Elle a vécu un véritable chemin de croix mais ça n’a eut que pour effet de renforcer sa détermination.

Cela s’est vu à son entrée ; le regard était fermé, le visage déterminé à prouver qu’elle est la plus grande « kickboxeuse » de tous les temps. Ce premier combat au One Championship c’était également un nouveau départ dans un 3ème circuit majeur ! Pas question donc de manquer ce rendez-vous avec ce show fantastique.

Benoit Mateu avait encore pensé au game plan parfait pour cette première dans une cage ! Le coaching a été payant et il peut s’enorgueillir d’avoir amplement participé à ce succès.

Cristina Morales a fait les frais de toute cette envie accumulé au fil des mois à s’entraîner et attendre une opportunité. L’espagnole s’est montrée dangereuse avec la tête occasionnant une bosse au niveau de la tempe gauche après une première reprise où la française n’est pas tombé dans le piège de la « bagarre ». Morales n’étant de surcroît pas maladroite en crochet, Anissa s’est montré plus rapide, son poing avant faisant des merveilles, sans oublier le petit pas de retrait où la remise en low kick intérieur.

Dans la reprise suivante, c’est après un énième choc ou coup de tête (chacun appréciera) que Meksen a placé une accélération foudroyante après avoir lâché bien plus ses jambes que dans la 1ère. Anissa sort des séries lourdes des deux mains qui surprennent autant qu’elles touchent. Le combat bascule dès lors et elle punit des deux poings, démontrant au passage qu’elle frappe lourd. Morales s’écroule, elle est comptée mais l’arbitre ne la laissera pas reprendre le combat, estimant  qu’elle n’était plus apte.

Victoire ! Mais une victoire avec du sens ! Anissa Meksen n’a pas fait que s’imposer, elle a puni son adversaire. Une façon de se signaler auprès des autres combattantes des catégories où elle évolue au One. Si elle a soigné son retour, elle a aussi donner le ton à ses prochaines adversaires de ce qui devrait se passer, adversaires qui ne sont pas pressées de la croiser pour l’instant !

Author: Admin