Abdellah Ezbiri à la conquête de l’Asie

Read Time1 Minute, 24 Secondes

IMG_5788Forfait pour le Phénix Boxing Only 4, Abdellah Ezbiri a finalement eût des nouvelles rassurantes quant à son état de santé. Le corps médical lui annonçant qu’il n’y aurait pas d’intervention chirurgicale.

Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, il s’envolera pour la Chine dans quelques semaines pour participer à une épreuve à élimination directe hors norme. Alan Kermorvan, qui est à l’origine de la présence du français dans ce tournoi, nous trace ligne de ce qui attend Abdellah : « Abdallah, je l’ai placé en Chine pour un grand tournoi K1 rules, 16 combattants, 65kg. Cela se passe sur plusieurs dates. Il va combattre le premier tour le 31 Juillet. Je suis très content de placer Abdallah en Asie à nouveau, surtout lorsque que l’on sait quels combats monumentaux il avait alors disputé au Japon sous mon management. À la vue de ses résultats excellents en -70 alors qu’il ne pèse que 68-69 kg sans régime, je pense qu’il est un candidat sérieux à la victoire finale. »

Et il a raison Alan Kermorvan de rappeler ce tournoi fantastique qu’il avait disputé au pays du Soleil Levant : il avait livré 12 rounds de 3 minutes dans les règles du K-1, un exploit hors norme même si sa prestation de titans n’avait pas été couronné du succès qui lui revenait logiquement. Il ira en Chine fort de cette expérience japonaise ce qui ne sera pas négligeable en terme d’atouts dans un pays où les boxes pieds-poings sont en plein développement. Clairement, Abdellah Ezbiri mettra une pierre à l’édifice dans le développement de ces disciplines au pays de la Grande Muraille. Et ça commence dès le 31 juillet prochain !

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous post Glory 31 : Eddy Nait Slimani, sans pression !
Next post Benmansour, Slimani prêt pour le Glory